Financement de commandes

Payez vos fournisseurs à 90 jours

i

Vos commandes

Préservez votre trésorerie

Le tiers de confiance

 Finance votre facture fournisseur

N

Le remboursement

Vous remboursez à 90 jours maxi

« Créez-vous un crédit-fournisseurs. »

Le financement de vos commandes pour grandir en toute sérénité

Le financement des commandes fournisseurs répond à un principe simple : vous utilisez le fait que ces commandes soient par avance déjà vendues à un client afin d’obtenir une sorte de prêt-relais pour les financer.

Il se développe fortement parmi les sources de financement des entreprises, quand le crédit classique ou l’apport en capitaux propres ne suffisent plus à sécuriser la gestion de trésorerie. Éviter de payer « cash » est une stratégie le plus souvent payante !

L’intérêt – pour les TPE et PME comme pour les grandes groupes – est d’économiser la trésorerie de l’entreprise et de vous offrir par ailleurs une souplesse pour le cas où votre client tarde à vous payer ou échelonne son règlement. Cela réduit votre besoin en fonds de roulement (Bfr) et vous offre de nouvelles ressources financières.

Plusieurs étapes échelonnent la mise en place de ce type de financement :

  • vous sollicitez un devis auprès d’un fournisseur, pour l’achat du matériel nécessaire à la réalisation de la prestation ;
  • votre courtier recherche le financement le plus avantageux pour vous, auprès d’un tiers de confiance qui va acheter votre matériel auprès du fournisseur.
  • vous remettez le devis / le bon de commande à la société d’affacturage
  • cette dernière achète le matériel et vous le facture – commission incluse – selon les conditions définies au préalable par contrat ;
  • vous prenez possession du matériel et réalisez la prestation pour votre client.

Accompagnez votre croissance et financez vos achats fournisseur, sans engagement, sans caution personnelle.

Savoir distinguer le financement fournisseurs du financement de commandes

La nuance est subtile mais fondamentale.

Demander à financer vos achats auprès de vos fournisseurs vous permet de constituer un stock de marchandises que vous pourrez vendre.

La vente vous permet de bénéficier de fonds permettant d’acheter à nouveau notamment des marchandises.

La première commande est dans ce cas généralement prévue au business-plan et financée par les fonds propres, ou via un emprunt dont la banque accepte le risque.

A contrario, le financement de commandes n’est pas du financement de stock, qui fera ensuite l’objet d’une action de commercialisation.

Ce que vous achetez est déjà vendu, avec pour preuve le bon de commande ferme de votre client que vous pourrez présenter au financeur.

Des solutions de financement facilitant la croissance

L’affacturage de vos commandes fournisseurs offre des avantages multiples :

  • conserver vos liquidités : vous n’aurez pas à avancer les fonds d’achat de fournitures avant d’avoir été réglé par votre client ;
  • mieux contrôler vos flux en regroupant toutes vos opérations de financement de matériel auprès d’un seul prestataire financier ;
  • ne pas monopoliser vos lignes de financement bancaire habituelles.

Dès lors, vos fonds et vos possibilités de crédits bancaires peuvent être alloués à la croissance de votre entreprise, par l’acquisition de matériel, de locaux ou l’embauche plus sereine de collaborateurs par exemple.

Dans une autre optique, les commandes à passer pour réaliser un contrat peuvent dépasser vos modes de financements habituels : le contrat participe alors à faire grandir votre entreprise mais il engendre le risque que vous ne parveniez pas à suivre la transition financièrement, notamment à cause de lignes d’emprunts bridées par votre dernier bilan.

Vous pourriez même être amené à refuser des prestations auprès de clients, ne sachant comment régler à la fois les commandes, vos charges et la rémunération de vos salariés dans les délais impartis.

Le financement de la commande par un tiers sécurise la situation et vous permet de répondre à davantage de demandes clients. Vos capacités de croissance s’en trouvent accrues et vous pouvez dès lors vous concentrer sur l’avenir et satisfaire au mieux vos clients actuels et en conquérir de nouveaux.

Quand faire appel au financement de commandes ?

Bien que le principe ait vocation à s’appliquer tout au long de la vie d’une entreprise en croissance, une demande de financement de commandes répond généralement à un besoin spécifique.

Nous l’évoquions plus haut, une croissance importante et rapide est la première raison, mais nous pouvons en observer bien d’autres :

  • une saisonnalité importante qui impose des commandes de fournitures lourdes à financer ;
  • l’octroi de délais de paiement à ses clients ;
  • une gamme de produits qui se diversifie ;
  • un changement de région d’approvisionnement ;
  • l’arrivée d’un nouveau client ;
  • une création d’entreprise récente ;
  • un projet de création d’entreprise ;
  • une reprise d’entreprise.

En résumé, faire financer ses commandes est utile chaque fois qu’une somme d’argent importante pour l’entreprise doit être réglée, et qu’elle correspond à la demande signée d’un client en face.

Faites appel à votre courtier

Trouver un financement pour vos commandes est une démarche unique mais qui doit être personnalisée selon votre profil et les différentes situations auxquelles vous serez confronté.

Une commande de 1 000 € ne sera pas financée de la même manière qu’une commande de 200 000 €, et va engendrer une démarche différente et un calcul des ratios différent.

Votre partenaire courtier intervient alors pour obtenir le financement nécessaire pour vous à l’instant T avec pour but de limiter le coût total de l’opération. Plusieurs éléments sont à prendre en compte :

  • la typologie de produit acheté ;
  • votre contexte financier ;
  • les assurances que vous pouvez fournir ;
  • la sécurité de votre client ;
  • les offres du moment que vous ne connaissez certainement pas.

La solution du financement de commandes ouvre plusieurs possibilités de montages, qu’il va falloir négocier avec la société d’affacturage.

Par exemple, le plus pertinent est de prévoir vos échéances de remboursement en fonction de la (ou des) date(s) de paiement de votre client afin d’éviter toutes difficultés potentielles de trésorerie.

Dans un cas extrême, le début du remboursement peut être décalé de plusieurs mois. Évidemment, cela devra être justifié par une stratégie financière cohérente.

De plus, sont variables : le coût du financement, la rapidité de sa libération, ou encore les modalités de remboursement.

Tout cela doit être négocié avec maîtrise, et l’intervention d’un spécialiste vous garantit une procédure sûre et claire.

MDH Conseil accompagne les chefs d’entreprise par un conseil complet et une assistance tout au long de la vie de la société. Personnaliser chaque besoin de financement de commandes est notre démarche, afin de bénéficier chaque fois des meilleures conditions.

Lutter contre les retards de paiement

Les grandes entreprises comme les petites structures se mettent parfois en danger lorsque les délais de paiement de leurs clients se voient rallongés de retards imprévus.

Les flux de trésorerie deviennent dangereux et par conséquent, l’entreprise peut peiner à payer ses fournisseurs voire à rémunérer ses salariés, avec un risque réel à moyen terme.

Il ne sera pas proposé de prêt bancaire aux entreprises en difficulté, aussi est-il plus judicieux d’anticiper l’apparition du problème en procédant à l’affacturage de ses commandes.

L’excès de trésorerie en question

Faire financer l’investissement lié à ses commandes engendre parfois un excès de trésorerie.

Et à l’inverse du besoin de financement de commandes, certaines sociétés bénéficient d’un crédit fournisseur à 60 jours tandis que leurs clients les payent au comptant.

La question se pose d’imaginer comment optimiser cette trésorerie dormant durant 59 jours sur le compte courant.

Le banquier n’ayant pas toujours de solution de valorisation de la trésorerie de l’entreprise, MDH Conseil vous offre pour cela également des possibilités personnalisées.

Un outil de négociation de vos tarifs fournisseurs

Le financement de vos commandes assure votre fournisseur d’être réglé immédiatement par un organisme dont la santé financière n’est pas à remettre en question.

Il n’aura pas besoin d’assurer votre dette, d’engager des actions de recouvrement.

En plus de vous assurer une stabilité, le coût engendré par le financement de vos commandes pourra être totalement ou en partie compensé par la négociation du prix de vos commandes.